Kiko 335 Ink Blue et pose de strass

Mesdemoiselles, bien le bonjour !
J’espère que vous me pardonnerez de vous avoir (encore) abandonnées toute une semaine, mais, semaine d’examens oblige. Alors, par manque de temps, rien de bien folichon, mais tout de même, j’ai pensé à vous ! Disons, un petit swatch amélioré, avec une petite déco rapide.
J’ai utilisé le Kiko 335 Ink Blue, et de jolis strass bleu assortis, que j’ai trouvé chez Peggy Sage si mes souvenirs sont bons.
C’est un bleu que j’aime beaucoup, qui me fait un peu penser au bleu de la collection Sun Pearl, les paillettes en moins.

P1020834P1020843P1020840 P1020844La planche fait exactement 30 strass, soit de quoi faire 3 poses complètes, pour un peu plus d’un euro. Ce qui, vous en conviendrez, est fort sympathique !

P1020839 P1020838 P1020837

Puisque je m’étais cassé plusieurs ongles cette dernière semaine, j’en ait profité pour refaire une petite pose de capsules, histoire de m’entraîner, et je trouve le résultat de mieux en mieux ! Alors pour info, j’ai triché sur le pouce le l’index droit, ainsi que le pouce, l’index et le majeur gauche. Qu’en pensez-vous?

Publicités

Première pose de capsules + swatch Kiko Vermilion Red

Salut à toutes !
Mea Culpa pour mon silence radio de ces derniers temps ! Mes concours ayant commencé officiellement cette semaine, je dois bien vous avouer que j’ai beaucoup de mal à trouver du temps libre pour me faire les ongles, et encore moins pour  prendre des photos et vous parler de tout ça.
Mais ce week end, enfin, j’ai réussi à prendre de temps de vous préparer un petit article, sur un thème un peu particulier, puisqu’il s’agit de capsules ! Alors oui, c’est vrai, ça n’est pas vraiment le genre de la maison, j’ai plutôt pour habitude de travailler sur des ongles naturels. Mais j’ai voulu essayer. Et puis j’ai souvent entendu : « oh, j’aimerai bien que tu me fasse les ongles, mais bon, ils sont trop courts et trop moches ». Alors voilà la solution ! Une petite pose de capsules, et tada, c’est ma-gni-fique ! Bon, certes, je préfère mes ongles naturels, mais j’ai été agréablement surprise du résultat, d’autant que pour cacher un ongle cassé par exemple, c’est super pratique !
Hier, j’ai donc couru chez Peggy Sage (oui, je sais que je parle souvent de la marque, mais non, je n’ai pas (encore) de partenariat avec eux :p  C’est juste que c’est une marque de qualité, et qu’il se trouve qu’il s’agit de la boutique la plus proche de chez moi ! ), pour acheter tout le nécessaire. Pour la modique somme de 45€, je suis repartie avec 250 capsules, une pince guillotine (ça, ça m’éclate !), de la colle pour capsules, un super dégraissant (que j’ai oublié de mettre sur la photo), et de quoi les retirer.
Inutile de préciser que j’étais super excitée à l’idée d’essayer, et que j’en étais presque heureuse de m’être cassée un ongle la semaine passée, c’est vous dire. Illico presto, une fois rentrée, je déballe tout mon bordel, j’allume youtube, et j’examine très en détail une vidéo expliquant comment qu’on fait. Ensuite, c’est mon tour.
Je me lime bien l’ongle, je le griffe, j’applique le dégraissant, et au moment de choisir la taille de la capsule, grand moment de solitude : j’ai l’impression qu’il y a au moins quatre tailles qui conviennent à peu près, mais aucune parfaitement. Après le longues minutes d’hésitations, je fini par prendre celle qui me semble le mieux, j’applique une bonne couche de colle comme dans la vidéo, je retourne la capsule, je la pose, j’attend quelques secondes, dubitative, et je me décide enfin à la lâcher. Et là, miracle ! Tout tient parfaitement ! P1010695P1010693

Il existe dix tailles de capsules, ici la plus petite (10) et la plus grande (1).

Il existe dix tailles de capsules, ici la plus petite (10) et la plus grande (1).

C’est alors très souriante que je passe à l’étape suivante, le limage. Malheureusement, j’ai n’ai pas encore osé investir dans la la lime électrique (ou plutôt une espère ce ponceuse), et j’ai donc un peu galéré à effacer la démarcation, mais finalement, pour une première pose, j’étais assez contente du résultat. Bon, le point négatif, c’est que c’est tout de même assez fragile. J’ai cassé ma première capsule quelques heures plus tard, en déballant les courses. M’enfin, je ne suis pas certaine qu’un autre de mes ongles y aurait mieux résisté.
Alors c’est sur, avant de couper à la bonne longueur, ça surprend en peu ^^

P1010656P1010657P1010655

P1010658

Au passage, vous pouvez observer la jolie teinte jaune qu’ont pris mes ongles après avoir posé un vernis jaune soleil… sans base ! 😦

P1010659P1010660

Et aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de tester mes capsules, disons, pour de vrai, une amie de mes parents ayant gentiment accepté de me prêter ses mains pour une pose sur ses dix doigts ! Inutile de vous dire que j’étais ravie !
C’est donc sur une terrasse bien ensoleillée que nous avons passé notre après midi, à parler chiffons et vernis. Je n’ai pas pu me lâcher sur la longueur et la déco, mais j’étais très contente de pouvoir pratiquer un peu, et effectivement, j’ai commencé à prendre un bon rythme une fois la première main faite. Ceci dit, j’ai quand même mis trois heures (thé compris) pour faire un soin, une pose de capsules, et de vernis. Alors l’ouverture du salon, c’est pas encore pour demain… ^^

P1010677P1010674P1010673

P1010675

Même si les finitions n’étaient pas terminées, on voit déjà bien la différence avant/après !

P1010668

P1010666

J’en profite pour vous montrer tout mon bardas ! Une petite mallette bien pratique que j’ai achetée chez Peggy Sage en solde pour 30€ ! Notez que les « tiroirs » se dédoublent quand on les ouvre, et que les vernis se trouve dans un grand compartiment tout au fond.

J’ai profité de ce graaaaannd soleil pour poser un joli rouge, le 239 Vermilion Red  de chez Kiko. Moi qui ne suis d’habitude pas une grande fan du rouge, je l’ai trouvé très bien venu.

P1010679P1010688P1010685 P1010684P1010683 P1010681P1010690
Conclusion, si je préfère définitivement les ongles naturels et que je ne porterai pas des capsules au quotidien, je n’aurai absolument aucun scrupule à en poser une pour masquer un ongle cassé !
Et vous les capsules, déjà tentées, chez vous ou en institut? Qu’est-ce que vous en pensez?

Nail art RockStar

Aujourd’hui, un petit nail art vraiment tout simple, sur un vernis que j’avais vraiment très, très très envie de nailarter ! J’ai nommé le Kiko 278 Violet Orchid Microglitter ! C’est un magnifique violet pailleté, qui pour moi sonnait très rock’n roll. J’ai donc attrapé mes pinceaux ce matin, la tête encore un peu dans le brouillard, et hop hop hop, c’est parti.
Rien de très compliqué donc, vu mon état d’éveil fort peu avancé…

P1010624P1010627 P1010626 P1010625 P1010623 P1010622 P1010619 P1010618 P1010616 P1010615 P1010614

J’ai donc appliqué deux bonnes couches du Violet Orchid Microglitter, dessiné des demi étoiles à la peinture rouge, et accentué le bord avec le Peggy Sage 117 Argent.
Pour finir, quelques petites étoiles, et une couche de top coat. Voilà, you’re ready to rock !

Pour réaliser ce nail art, vous aurez besoin de :

P1010628

Smooth manucure by Peggy Sage

P1010461

Vous aurez sans doute remarqué ces derniers temps, au milieu des rayons de vos boutiques préférées, d’étranges petits coffrets, vous proposant un type de manucure tout à fait inédit : la pose sur vos ongles d’une poudre toute douce, pour un effet velours. Je suis sure que vous avez toutes pensé au coffret Ciaté qui tient une bonne place dans les rayonnages de Sephora (allez, ne mentez pas, je vous vois sourire…). Ce qu’on pourra reprocher à ces jolis coffrets, à n’en point douter très jolis, c’est leur prix. Parce que 16€ (gloups…) pour un vernis et un petit pot de poudre, c’est quand même pas donné. C’est pour ça que j’ai préféré vous parler de ce que j’ai trouvé chez Peggy Sage, qui, pour bien moins cher (6,90€ quand même), vous propose un petit pot, lui aussi tout plein d’une jolie poudre toute douce ! P1010460

Alors c’est bien beau tout ça, mais quésako?

La velvet manucure, ou smooth manucure (les deux appellations ne changent strictement rien au produit), c’est la nouvelle tendance, fraîchement arrivée des podiums de mode de ces derniers temps. Les créateurs ont en effet voulu permettre d’aller jusqu’au bout du look « velours », avec une manucure elle aussi, tout en douceur (oui, je suis en forme aujourd’hui !).P1010462

Après un premier essai absolument catastrophique, j’avais été très déçue. En moins de deux heures, la quasi totalité de la poudre avait disparue, et je suis finalement sortie avec une manucure massacrée. Il faut dire que j’avais laissé séché moins de deux minutes, que je n’avais pas posé de vernis de couleur en dessous, et que j’avais eu peur d’en mettre à côté… Bref. Le fiasco. Néanmoins, je n’ai pas pu ne décider à rester sur un échec ! Non, vraiment, ça ne pouvait pas être aussi nul que ça. Alors j’ai fait un deuxième essai le lendemain matin, bien au calme, en prenant tout mon temps. Et là, miracle ! Poudre bien mise, et ongles tout doux ! J’ai complètement craqué, et je n’ai pas arrêté de me toucher les ongles de la journée ! Moi qui adore les pompons et les poils en tout genre, je suis servie ! 😀

P1010464

Pour le fonctionnement, c’est très simple ! Commencez votre manucure comme d’hab’, préparez vos ongles, posez votre base, puis une couche d’un vernis de la même couleur que votre poudre velours. Laissez séchez. Appliquez ensuite une deuxième couche de couleur, sur un seul de vos ongles, et immédiatement saupoudrez votre poudre velours, sans laisser sécher le vernis.  N’hésitez pas à déposer une grosse couche de poudre.

P1010509

Comme vous le voyez sur les photos, je n’ai pas lésiné. Mais en vous plaçant au dessus d’un pot ou d’une feuille, vous pourrez tout récupérer après, donc pas de souci ! Attendez 5 minutes, puis appuyez avec un doigt sur l’ongle, pour bien faire adhérer la poudre. Laissez à nouveau prendre pendant au moins une dizaine de minutes, avant de retirer le surplus (toujours au dessus de votre petit pot) avec le pinceau inclus dans la boiboite.
Alors inutile de le préciser, mais sait-on jamais : surtout pas de top coat, sinon vous perdrez tout l’effet de la manucure.

P1010510P1010514P1010511

P1010512

P1010516

Bon, je m’excuse pour les finitions, j’ai juste eu une terrible flemme au moment de la pose et des photos !

L’inconvénient de tout ça? Les petits poils qui atterrissent un peu partout sur les mains, et qui son très difficiles à retirer. Ah oui, une dernière chose, pour la dépose…. Armez vous d’un (voir dix) coton, d’une bonne dose de dissolvant, et surtout, de beaucoup, beaucoup de patience… Mais à part ça, je n’ai pas trouvé grand chose à redire !

Comptez deux à trois jours pour garder votre velvet manucure en bon état. Au delà de ça, à force de vous passer les mains sous l’eau et de vous servir de vos ongles tout simplement, vous allez perdre des poils, notamment au niveau des bords .

J’avais aussi fait des essais en French manucure : plus difficile au niveau de la pose, et une durée de vie moindre, le bord s’effrite plus vite. Mais très sympa aussi !

P1010505P1010504P1010500P1010502P1010496P1010503

 

M’enfin somme toute, un bilan très positif ! N’hésitez pas à donner vos impressions !

Previous Older Entries